Désamorcer l'Apocalypse

Publié le 17 Nov. 2006 sur le blog Brainsturbator


Du jeu de cartes Illuminati Il y a ceux qui qualifient Brainsturbator d’audacieux. Il y a ceux qui considèrent que Brainsturbator, c’est débile. Les deux camps seront réconciliés par l’article d’aujourd’hui, un regard sur le projet Blue Beam, qui était une investigation militaire américaine sur une forme plutôt unique de psyops. L’objectif déclaré était de créer des projections holographiques gigantesques de Dieu par-dessus les grandes villes et d’utiliser le tour de magie ultime pour faire capituler les populations urbaines. Malheureusement, la technologie pour y parvenir existe depuis un certain temps.

Bien sûr, le simple fait d’avoir un Jésus Géant qui se montre au-dessus de nos têtes et prononce quelques mots bien sentis ne suffira pas nécessairement pour prendre le contrôle d’une population. Pour y parvenir efficacement, il faudrait une maîtrise très subtile de la guerre psychologique, mais encore une fois, il ne s’agit pas exactement d’amateurs : il s’agit du complexe militaro-industriel qui s’y colle avec la Sûreté Nationale d’État.

Plutôt que de nous tordre d’angoisse en nous demandant quels plans fétides nous sont dissimulés, nous proposons de les coiffer au poteau. Voilà pourquoi.



Le Concept Opératif


Des bombardiers furtifs avec des hologrammes et des lasers Tout d’abord, sachez que ce n’est même pas classifié : des avions équipés de projecteurs holographiques sont exposés sur le site de l`armée de l`air.

TOUTEFOIS.

Si vous cherchez sur Google “Project Blue Beam”, vous trouverez une chambre d’échos. Des douzaines de sites Web conspirationistes reflétant le même contenu, sans faire de critique, sans tenter de vérifier les détails. Par exemple, je ne peux trouver aucune preuve que la NASA ait jamais créé un tel projet en premier lieu. Cela semble être un point de départ raisonnable.

Il n’y a aucune copie du plan, aucune citation du plan, aucune mention de qui l’a rédigé. Si l’on considère que je peux plaider la cause du VIH/sida comme une maladie créée par l’homme, en n’utilisant rien d’autre que des recherches et des faits accessibles au public, y compris de nombreux témoignages sous serment devant le Congrès, ce manque total de détails soulève des doutes, c’est le moins qu’on puisse dire. La situation rappelle une grande “citation” d’Henry Kissinger :

Kidnappons Henry Kissinger pour le faire passer en jugement ! “Aujourd’hui, l’Amérique serait scandalisée si les troupes de l’ONU entraient à Los Angeles pour rétablir l’ordre. Demain, ils seront reconnaissants ! Ce serait particulièrement vrai si on leur disait qu’il y avait une menace extérieure extraordinaire, réelle ou imaginaire, qui porterait atteinte à notre existence même. C’est alors que tous les peuples du monde imploreront qu’on les délivre de ce mal. La seule chose que tout homme craint, c’est l’inconnu. Lorsqu’on leur présentera ce scénario, les droits individuels seront volontairement abandonnés pour la garantie du bien-être qui leur est accordée par le gouvernement mondial.”

Le commentaire joint à cette citation : “S’exprimant à la réunion des Bilderbergers du 21 mai 1992. A l’insu de Kissinger, son discours a été enregistré par un délégué suisse”.

J’aimerais le croire, mais ce n’est pas le cas. Je ne crois pas non plus à la panique et à la peur que suscitent tant d’articles qui proclament une fin imminente. Il est intéressant de noter que la plupart des articles vraiment paniqués datent de la fin des années 1990, alors que nous savions tous que le monde était sur le point de disparaître. On est encore là, les choses sont seulement devenues encore plus bizarres. Bien que cela dépasse la portée de cet article, je pense que nous, les cinglés, devons avoir une conversation sérieuse sur la question de savoir si le monde est effectivement en mesure ou pas de disparaître, ou s’il y a un système de contrôle qui nous empêche de nous détruire.

Je ne peux que vous diriger vers Quantum Suicide et aller de l’avant :



Merci beaucoup, bande d’abrutis.



Il semblerait donc que le projet Blue Beam soit plus un mythe urbain qu’un rêve humide du DARPA, mais que cela ne nous empêche pas de reconstituer le projet à partir de zéro. Nous avons déjà mentionné les pièces de puzzle existantes dans la première partie de cet article. La page de l’armée de l’air sur les projections holographiques est tirée de ce rapport de 1996, qui, comme tant d’informations qui ne devraient pas l’être, est toujours en ligne. Que Dieu bénisse l’Internet.

Peut-on créer une théorie cohérente sans faire appel au 9/11 ou à la princesse Diana ? Oui.

Vous vous souvenez de la citation d’Henry Kissinger ? Une raison pour laquelle je ne m’inquiète pas de sa source, c’est que j’ai Ronald Reagan qui le dit sur vidéo :

“Nos différences dans le monde disparaîtraient si nous étions confrontés à une menace extraterrestre d’un autre monde.” Cliquez pour télécharger le mp3.

Examinons d’abord quelques extraits de cet article du Washington Post :

Arrogant snobinard... …Mais le complot “stratégique” des PSYOPS n’est pas mort. Et si les États-Unis projetaient une image holographique d’Allah flottant au-dessus de Bagdad pour inciter le peuple et l’armée irakiens à s’élever contre Saddam, a demandé un officier supérieur de l’armée de l’air en 1990 ?

Selon un physicien militaire chargé d’étudier l’idée de l’hologramme, la faisabilité avait été établie de projeter de grands objets tridimensionnels qui semblaient flotter dans l’air.

Mais le faire dans le ciel de l’Irak ? Pour projeter un tel hologramme sur Bagdad de l’ordre de plusieurs centaines de pieds, on a calculé qu’il faudrait un miroir de plus d’un mille carré dans l’espace, ainsi que d’énormes projecteurs et sources d’énergie.

Et d’ailleurs, demandèrent les chercheurs, à quoi ressemble Allah ?

L’histoire de l’hologramme de la guerre du Golfe pourrait être rejetée si le Washington Post n’avait appris qu’un programme super secret avait été établi en 1994 pour mettre au point la technologie dont avait besoin les PSYOPS. Le “Projecteur holographique” est décrit dans un document classifié de l’armée de l’air comme un système permettant de “projeter la puissance de l’information depuis l’espace… pour des opérations spéciales de tromperie”.

Il est donc clair que ce n’est pas une idée nouvelle. Considérez également cette conversation troublante avec un officier militaire français anonyme du livre “Messengers of Deception” de Jacques Vallée :

Franck Fontaine “Pourriez-vous me dire ce qu’a été la disparition de Franck Fontaine ?”

“Nous parlons de l’opération comme d’un exercice de synthèse générale. Une personnalité haut placée a fait une planification détaillée pour cela.” (Il a mentionné le nom d’un membre du cabinet ayant de vastes connexions avec le monde de la haute technologie.)

“Combien de personnes étaient au courant ?”

“Pas plus de dix à quinze, tous à un niveau assez élevé pour établir quel genre de manipulation était justifié sous la règle du secret d’État.”

“Quels étaient vos objectifs ?”

“L’opération était structurée autour d’objectifs militaires, scientifiques et politiques. C’était purement national et n’avait aucun impact au-delà de nos frontières.”

“Qu’est-il arrivé à Fontaine ?”

“Nous l’avons endormi et il a été maintenu dans un état altéré de suggestibilité élevée.”

“Utilisiez-vous aussi les médias ? Aviez-vous des objectifs plus larges ?”

“Je ne peux pas répondre à votre question. Mais si cette opération avait été achevée, la phase suivante aurait été bien pire.”

“Pourquoi me dites-vous tout ça ?”

“J’ai mes propres raisons.”

“N’avez-vous pas peur que je publie cette interview ?”

“Tout ce que vous publierez sera tout simplement démenti.”



Une étrange diversion à Jérusalem


Plus vrai que nature, hologramme Bluebeam “Depuis 1500 ans, juifs, chrétiens et musulmans se battent pour le contrôle de ce plateau de 35 acres au cœur de Jérusalem. Le différend demeure l’un des principaux obstacles à la paix au Moyen-Orient. Les enseignements juifs disent qu’un temple doit être construit ici - beaucoup disent à l’endroit exact où se trouve maintenant le Dôme - afin d’induire l’arrivée du Messie et la venue de la paix sur Terre. Les chrétiens fondamentalistes interprètent cela comme signifiant la seconde venue du Christ et encouragent activement les efforts de construction juive. Les musulmans s’opposent catégoriquement à tout empiètement sur leur lieu saint, d’où ils croient que Mahomet est monté au ciel pour recevoir le Coran.

Toutes les parties reconnaissent que les tensions sur la colline peuvent déclencher une guerre, mais Hayutman croit avoir trouvé un moyen de résoudre ce conflit insoluble. “Ce que la plupart des gens voient, c’est que si les musulmans sont ici, il n’y a sûrement pas de temple “, dit Hayutman. “Ils ne comprennent pas que la technologie nous a donné les outils pour réaliser la prophétie”.

Il a deux grandes idées, deux façons de concevoir l’apocalypse. La première : un temple holographique flottant. Hayutman veut installer un réseau de lasers de grande puissance refroidis à l’eau et les concentrer sur un cube transparent suspendu sous un dirigeable. L’image éphémère et vacillante, dit-il, accomplirait une ancienne prophétie juive très vénérée selon laquelle le temple descendra du ciel comme une manifestation de lumière. Hayutman espère financer le projet avec une partie du produit d’une procédure en contrefaçon de brevet de 20 millions de dollars qu’il a déposée avec ses partenaires contre Palm.

Cela peut paraître fou, mais tous les autres efforts de paix ont échoué, et les partisans de tous bords sont étonnamment ouverts aux propositions de Hayutman. Au Moyen-Orient, les gens sont habitués aux radicaux qui portent des armes et des explosifs. Hayutman est un radical qui envisage un avènement pacifique et technologique jusqu’au bout du monde”.

—-Tiré de cet article de Wired

La plus grande blague de tous les temps


Barney projeté au-dessus de Brooklyn en 2007

Alors faisons-le nous-mêmes, maintenant. Si ce n’est pas maintenant, alors demain. Ne vous méprenez pas, cependant, nous ne proposons pas de duper des villes entières avec des conneries théocratiques —- nous sommes trop paresseux pour diriger le monde. Si nous devions projeter la gigantesque image 3D de Barney le dinosaure dans le ciel de Los Angeles, Washington D.C. ou Tokyo, ce serait si absurde qu’elle vaccinerait les gens contre la technologie Blue Beam. À part sa taille, il n’y a rien d’effrayant ni même de transcendant chez Barney —- et c’est aussi une image bien connue.

Pensez-y bien. Réussir cette opération, qui est en fait tout à fait modeste selon les normes de Brainsturbator (rappelez-vous de “L’assaut de foresterie urbaine”), puis annoncer au monde entier ce que nous aurions fait et pourquoi, serait un coup d’éclat tout à fait simple à réaliser. Non seulement nous aurions désamorcé une énorme menace à la sécurité humaine et vraiment énervé un grand nombre de contrôleurs mondiaux potentiels, mais nous l’aurions fait sans tirer un seul coup de feu, ou sans avoir à “exposer” un complot de manière inutile. Nous annulons simplement la conspiration en la réalisant les premiers, avec un contenu délibérément loufoque.

En fait, ce plan pourrait fournir le plus grand tracas à Jésus lui-même, ainsi qu’à nos anciens créateurs extraterrestres de Nibiru. Une fois qu’ils reviendront réellement pour initier le Grand Jugement ou la Moisson infernale ou quoi que ce soit d’autre, ils arriveront pour trouver une population complètement blasée et trop cynique pour être impressionnés par les miracles que ces “Dieux” autrefois puissants pourraient accomplir. Il y a des choses que l’homme n’est pas censé savoir —- ou c’est peut-être juste de la propagande d’Archonte.


UN MODE D’EMPLOI APPROXIMATIF DE L’AGENT WATSON


Du laboratoire de recherche Graffiti, nous avons obtenu une recette de base pour une installation rudimentaire :

1 PC portable - ASUS A8JS - Core 2 Duo 1.83 Ghz 1Go Ram Nvidia Geforce Go 7300 256MB - sortie VGA et DVI.
1 Projecteur Pansonic PTD5600U 5000 Lumens ANSI 1024x768 DLP.
1 Watec 221S Caméra de sécurité/astronomie avec objectif zoom à iris manuel.
1 bras magique Bogen et super pince.
1 carte de capture USB Pinnacle PCTV USB.
1 laser vert de 60mW (super illégal dans beaucoup d’endroits et très dangereux)
et des tas et des tas de piles AAA.

WTF ???




Accueil » Articles » Désamorcer l'Apocalypse