Le langage du pouvoir

Publié le 23 Avr. 2008 sur le blog Skilluminati


Chertoff : Le chimpanzé souriant de la sécurité intérieure

QUESTION : Certains soulèvent le fait que les aspects relatifs à la protection de la vie privée de ce genre de données, vous savez, le partage de données très personnelles, entre quatre pays, est une chose assez effrayante.

CHERTOFF : Tout d’abord, les empreintes digitales ne sont pas une donnée personnelle parce qu’on les laisse sur des verres et de l’argenterie et des articles dans le monde entier, elles sont comme des empreintes de pas. Elles ne sont pas particulièrement privées.

Sa position a des implications remarquables pour l’avenir de la guerre globale contre le terrorisme (GGCT) dans un monde post-théorème de Bell. C’est aussi une déclaration très claire que la seule “intimité” à laquelle vous pouvez prétendre se limite à la surface de votre peau - tout le reste est exposé au panopticon. Les vêtements ne cachent plus rien.

L’action subversive distante est un excellent résumé en trois mots de la G5G (Guerre de 5ième Génération). J’attire votre attention sur Henry Okah, David Myatt et Ronald Stark. En termes de psychologie clinique, les agents de G5G ne sont PAS SAINS D’ESPRIT - ce sont des sociopathes, des monomaniaques, etc. Une G5G efficace demande et exige une plus grande discipline que celle à laquelle la plupart des humains sont prêts à s’astreindre.

Henry Okah : un individu nigérian superpuissant Henry Okah dirigeait un réseau multinational de piraterie de carburant, qui finançait l’achat d’énormes stocks d’armes, qui servaient à équiper des groupes de mercenaires en mouvement constant qui étaient organisés et mobilisés par messagerie texte SMS. Il a paralysé à plusieurs reprises l’infrastructure du Nigéria et a causé plus de 29 milliards de dollars de dommages à Shell. Il a réussi tout cela tout en menant une vie respectable en Afrique du Sud : il a depuis été arrêté en Angola et déporté pour faire face à des accusations au Nigeria. Pour en savoir plus.


David Myatt : Triple-agent superpuissant David Myatt porte de nombreux masques : c’est un important philosophe néo-nazi, c’est un occultiste satanique, et c’est aussi un religieux islamique radical. Cela semble fou et devient bien plus étrange que ça — découvrez David Myatt alias Ashton Long alias Abdul Aziz. Jeff Wells de Rigorous Intuition a le meilleur résumé et la meilleure méditation sur l’héritage tordu de Myatt : lire “Nine Angles of Separation”.



Ronald Stark : Espion trafiquant de LSD superpuissant Ronald Stark a fait l’objet de l’article le plus divertissant pour lequel j’ai fait des recherches. C’était surtout des conjectures, des citations et mon propre mélange de conneries, mais des personnages comme Stark — ou Barry Seal, ou Finis Shelnutt — méritent d’être étudiés pour le patchwork de connexions qu’ils révèlent.


Dans le même ordre d’idées, jetez un coup d’œil à l’excellente réflexion sur Zenpundit : “Qui déclarerait la guerre au monde ?




Accueil » Articles » Le langage du pouvoir