Articles


Du terrorisme et de l'État - Gianfranco Sanguinetti

La théorie et la pratique du terrorisme divulguées pour la première fois


Book cover

Correspondance entre Champ Libre
et Jean-François Labrugère & Philippe Rouyau
[Éditions Champ Libre, Correspondance. Volume II. Éditions Champ Libre, Paris, novembre 1981]

Lettre de Jean-François Labrugère & Philippe Rouyau à Champ Libre
Grenoble, le 13 août 1980
MONSIEUR,
Nous vous écrivons pour vous demander d’éditer le livre de Gianfranco Sanguinetti : Du Terrorisme et de l’État.

Nous n’avons pas l’argent pour faire une seconde édition corrigée et nous ne voulons pas reproduire la première — et là ce n’est pas une question d’argent — qui pour nous a trop de fautes. Celle de Martos (« Le fin mot de l’Hitoire ») ne nous convient pas davantage.

La seconde édition serait donc entièrement recomposée et tirée par un imprimeur mieux équipé que l’Imprimeur de la rue du Loup, à Bordeaux, qui a fait au mieux, mais avec du matériel très vieux.

Sur 1000 exemplaires tirés en mai, il ne nous en reste que 50. Un article du Canard enchaîné du 6 août nous amène plus de 10 commandes par jour. Et en septembre, il en restera peu chez les libraires. Nous vendions le livre 20 francs (P.c.b.) : c’était trop peu ; nous ne sommes pas rentrés dans nos frais. Et les libraires ne paient toujours pas les dépôts.

Pouvez-vous nous répondre rapidement ? Si vous êtes d’accord pour éditer ce livre, nous vous enverrons le texte corrigé au plus vite.

Sincères salutations,

JEAN-FRANÇOIS LABRUGÈRE & PHILIPPE ROUYAU

Lire la suite...


Les Dossiers Illuminati : l'éphéméralisation

Une lecture par Robert Anton Wilson

Robert Anton Wilson

S’il y a une proposition qui gagne actuellement l’assentiment de presque tout le monde, c’est que nous avons besoin de plus d’emplois. “Un remède au chômage” est promis, ou sincèrement cherché, par tous les intellectuels “poids lourds”, de Jimmy Carter au Parti communiste américain, de la tête du départemfent d’économie de l’université locale à Ronald Reagan, en passant par les Birchers et la Nouvelle Gauche.

Je tiens à contester cette idée. Je ne pense pas qu’il existe ou qu’il puisse encore jamais y avoir, un remède au chômage. Je fais la proposition que le chômage n’est pas une maladie, mais la conséquence naturelle du fonctionnement sain d’une société technologique de pointe.

La direction inévitable de toute technologie, et de toute espèce rationnelle telle que l’Homo sapiens, tend vers ce que Buckminster Fuller appelle l’éphéméralisation, ou pour le dire simplement: “faire-plus-avec-moins”. Par exemple, un ordinateur moderne fait plus (traite plus d’informations et de données) avec moins de matériel que les proto-ordinateurs des années 40 et 50. Un travailleur moderne avec un scanneur fait plus en une journée qu’un millier de moines du Moyen Age recopiant minutieusement des parchemins pendant un siècle entier. La fission atomique fait plus avec un centimètre cube de matière que tous les ingénieurs du 19ème siècle pourraient faire avec un million de tonnes de matière, et la fusion fait même encore mieux.

Le chômage n’est pas une maladie, de sorte qu’on n’a pas besoin d’en « guérir ».

Lire la suite...


Désamorcer l'Apocalypse

Publié le 17 Nov. 2006 sur le blog Brainsturbator


Du jeu de cartes Illuminati Il y a ceux qui qualifient Brainsturbator d’audacieux. Il y a ceux qui considèrent que Brainsturbator, c’est débile. Les deux camps seront réconciliés par l’article d’aujourd’hui, un regard sur le projet Blue Beam, qui était une investigation militaire américaine sur une forme plutôt unique de psyops. L’objectif déclaré était de créer des projections holographiques gigantesques de Dieu par-dessus les grandes villes et d’utiliser le tour de magie ultime pour faire capituler les populations urbaines. Malheureusement, la technologie pour y parvenir existe depuis un certain temps.

Bien sûr, le simple fait d’avoir un Jésus Géant qui se montre au-dessus de nos têtes et prononce quelques mots bien sentis ne suffira pas nécessairement pour prendre le contrôle d’une population. Pour y parvenir efficacement, il faudrait une maîtrise très subtile de la guerre psychologique, mais encore une fois, il ne s’agit pas exactement d’amateurs : il s’agit du complexe militaro-industriel qui s’y colle avec la Sûreté Nationale d’État.

Plutôt que de nous tordre d’angoisse en nous demandant quels plans fétides nous sont dissimulés, nous proposons de les coiffer au poteau. Voilà pourquoi.



Lire la suite...


Cinq lectures essentielles

Publié le 18 Aoû. 2007 sur le blog Skilluminati


Pogo (Walt Kelly) Tout s’est accéléré en 2007, et même les personnes les plus dévouées que je connaisse expriment leur épuisement - c’est sacrément difficile de ne pas perdre le rythme ces jours-ci. C’est dans cet esprit que je me suis assis ce matin et que j’ai rassemblé cinq des documents les plus importants et les plus intéressants que j’ai lus en 2007. Chacun d’entre eux donne un aperçu complet d’un sujet qui s’est dévoilé tout au long de l’année et qui continuera d’affecter nos vies dans les années à venir.

En gros, j’espère que ça vous sera utile. Imprimez-les et lisez-les sur le canapé, prenez des notes, épluchez-les, c’est ce que je peux offrir de mieux en matière d’alimentation intelectuelle ces jours-ci.

Lire la suite...


Neuf angles de séparation

Publié le 18 Aou. 2005 sur le blog Rigorous Intuitions


Illustration

“Le doute sur les faits réels, comme je dois les révéler, est inévitable ; mais si je supprimais ce qui paraîtra extravagant et incroyable, il n’y aurait plus rien.” - HP Lovecraft

Au milieu des années 90, dans un essai intitulé “Death Before Dishonour” (= “La mort plutôt que le déshonneur”), le philosophe politique néonazi britannique David Myatt écrit :

Lire la suite...




Accueil » Articles